– Galy May Lucas (UK) –

Trois personnages sont assis sur un banc, dans la posture typique des utilisateurs de smartphone : la tête penchée, les doigts qui tapent et glissent et le visage éclairé par l’écran. S’ils sont présents physiquement, leurs pensées sont totalement ailleurs.

Cette installation illustre la façon dont nous sommes perpétuellement attirés par les écrans qui illuminent nos vies, au sens propre comme au figuré. Nous avons toujours notre smartphone sur nous et celui-ci est véritablement un prolongement de nos contacts avec notre famille et nos amis, où qu’ils soient. En outre, des applis telles que Spotify nous permettent aujourd’hui d’écouter, en un seul geste, à peu près toute la musique existante.